Balade du groupe de marche du 2 décembre 2013

Onze personnes au départ, quatre prenant un raccourci en cours de route…
Ca faiblit, les marcheurs ! Pourtant, un bon tour de côte au-delà de Saint-Marc, ça revigore…

Donc, vous êtes prié(e)s de vous remuer et de venir à 14h le lundi Place de Verdun pour de nouvelles aventures…

Jean Le Dû

Bréhec ou un voyage dans le temps.

La plupart des 21 personnes qui ont participé à l’excursion connaissaient l’anse de Bréhec, si proche de Saint-Quay-Portrieux, mais peu se doutaient des trésors qu’elle recèle et que seul un spécialiste comme Michel Guillaume peut révéler. Passionné de géologie, dans un langage clair adapté à nos modestes connaissances, il nous a entraînés dans une plongée vertigineuse vers le passé lointain de notre planète, il y a 600 millions d’années, reconstituant à partir de l’aspect des roches et de leurs positions respectives l’évolution géologique de la zone : située à l’origine dans l’hémisphère sud, elle a lentement dérivé vers sa localisation actuelle. Une chaîne de montagnes élevées s’y est dressée et s’est érodée ; la poussée hercynienne a donné naissance à une nouvelle chaîne — haute comme les Alpes ou l’Himalaya — avant de s’user à nouveau pour donner le paysage que nous avons sous les yeux. Michel n’a pas fait de géologie-fiction en nous disant dans quel sens l’évolution se produirait… Patientons.

Cette excursion est une leçon de modestie qui devrait être obligatoire pour tous les futurs élus en leur remettant, c’est le cas de le dire, les pieds sur terre…

Sites recommandés par Michel Guillaume :
http://www.vivarmor.fr/
http://vivarmor.over-blog.com/

Les gens prenant le soleil aux terrasses des cafés et restaurants ou sur la plage, le calme et l’atmosphère nonchalante donnaient à Bréhec ce lundi 7 octobre un petit air d’île grecque.

Un correspondant local branché…

Mardi 1 octobre, Ouest-France annonçait sous la rubrique Saint-Quay-Portrieux :
Un concert très apprécié du public:
70 personnes assistaient vendredi soir au concert organisé par l’Amicale des moulins, fontaines et lavoirs, au centre des congrès. Le programme était varié avec la participation d’un trio de chanteurs et musicienns locaux composé pour la soirée par le groupe des Morsgaël avec Nick Malicka chanteur guitariste et Georges Breuil, violoniste accompagné par Céline, chanteuse et guitariste.
Une photo représentait les trois musiciens avec le commentaire: Le groupe Morsgaël et Céline ont entonné des airs enjoués.

Petit oubli, cependant : la vedette de la soirée était Bruce Phillips, un crooner venu du New-Jersey… On trouvera sur le site un compte rendu et des photos de sa prestation, et sur Youtube un enregistrement du concert que nous conseillons vivement au correspondant infidèle d’aller voir…

Plougrescant : journée de marche du 16 septembre 2013

Lundi 16 septembre 2013, le club de marche a organisé la première randonnée de l’année autour de Plougrescant : 16 personnes y ont participé.

plougrescant

Nous avons commencé par une visite guidée de la chapelle de Saint-Gonéry (1) http://www.plougrescant.fr/spip.php?article47.
Marc Ponsonnet, membre de l’association des amis de la chapelle a commenté ce monument, et a même obtenu la permission de nous faire visiter une partie de ce monument qui est actuellement en travaux. Cette association a édité un ouvrage sur la chapelle :
http://www.letelegramme.fr/local/cotes-d-armor/lannion-paimpol/treguier/plougrescant/les-amis-de-la-chapelle-saint-gonery-une-brochure-editee-10-02-2012-1596443.php
Nous sommes ensuite descendus à Ralévy (6), sur la côte ouest, à travers champs et chemins, en essuyant quelques averses vite séchées par le vent, et la promenade s’est poursuivie le long de la côte : Rojo Wenn, Porz Scaff (5)et le rocher de Napoléon, puis la lande où a été tournée une partie du film de Jean-Pierre Genet Un long dimanche de fiançailles en 2004. Nous avons pique-niqué à Poull Stripo (la mare aux tripes ?) à l’abri des rochers, mais sous le soleil ! Une bonne averse et un bon coup de vent, puis nous avons pu admirer l’écume dans le gouffre (4) de Castel-Meur (‘le grand château, mot qui désigne souvent en breton de grands rochers). Peut-on ajouter que certain(e)s n’étaient pas rassuré(e)s en escaladant les rochers ?
Nous sommes ensuite allés jusqu’à la Pointe du Château (3) (sans château, mais avec des rochers !), la partie la plus septentrionale de la Bretagne. Puis Porz Bugale (le port des enfants, ou des bergers), Porz Hir (le long port), le Castel (toujours des châteaux !), où Lucien a joué de l’accordéon avec accompagnement de taille-haie ; malgré ses efforts, il n’a pas réussi à faire chanter Jean Le Dû en breton. Après Beg Vilin (pointe du moulin), remontée vers Kernevez pour un petit goûter.
Comme toute expédition en pays hostile, il y a eu des aventures : Hélène et Marie-Françoise ont été enlevées par des inconnus, mais elles ont réussi à s’évader et à rejoindre sans dommage le gros de la troupe.
.