Conférence sur le Maroc

Compte-rendu, par Martine Barreau, de la conférence d’Henri Hydrio sur le Maroc du Samedi 11 janvier 2014.

Devant quelques 50 personnes, Henri HYDRIO nous a présenté avec toutes ses connaissances et son humour le Sud-Marocain Atlas et anti Atlas. Henri depuis 15 ans emmène des gens pour y découvrir le Maroc, au début JAFFA les guidait avec son 4-4, maintenant il y a deux 4-4. Le point de chute est OUARZAZATE dans un très bel hotel.
L’Anti-Atlas est fragmenté en plusieurs massifs : à l’ouest l’Anti-Atlas de Tafraout, à l’est le jbel Saghro et l’ancien volcan du jbel Siroua culminant à 3305 m. Plus au sud, le Haut Atlas est le plus haut et le plus accidentés des massifs de l’Atlas. Il s’étend de la côte atlantique à la frontière algéro-marocaine. À son extrémité sud-ouest, il plonge de façon relativement abrupte vers la plaine côtière alors que sa bordure septentrionale descend plus doucement vers Marrakech. Le tizi N’Test est un col marocain, dans le Haut Atlas, à l’ouest du Toubkal, sur la route R 203 reliant Marrakech à Taroudant. Le col et ses abords se trouvent entièrement dans la région Marrakech-Tensift-Al Haouz (province d’Al Haouz), car la limite entre cette région et la région Souss-Massa-Drâa ne suit pas la limite de partage des eaux, mais passe plus au sud, à flanc de montagne. La vallée de l’Ourika se trouve au nord du massif. Au sud, le massif est coupé au niveau de Ouarzazate par la vallée du Drâa qui forme des bassins d’eau douce. Visites de l’oasis du Drâa 180 km et gorges de Dades, les gorges de Todra. Visite de Tafraout , c’est là qu’il y a des grosses pierres de granit , un belge en a peint en bleu, rose etc..il y a 10 ans environ. L’erg Chigaga est un des deux grands ergs du Sahara au Maroc, l’autre étant l’Erg Chebbi.Ce massif dunaire situé dans la région du Souss-Massa-Drâa, se trouve à environ 50 km à l’ouest de la commune rurale de M’Hamid , elle-même située à environ 98 km au sud de la ville de Zagora. D’une longueur d’environ 40 km pour 15 km de largeur, cet erg, dont certaines dunes avoisinent une hauteur de 100 m (contre 170 m pour l’erg Chebbi), est le plus vaste et le plus sauvage du Maroc à la frontière algérienne. Du fait de son accès relativement difficile uniquement accessible par 4×4, à dos de chameau ou à pieds, l’erg Chigaga demeure moins fréquenté que l’erg Chebbi, ce qui permet de faire une réelle expérience du désert encore sauvage. Le lac Iriki dans l’Ouest, il est asséché, où l’on peut observer des mirages comme si on était au bord d’un lac. La Kasbah de Télouet, parfois aussi appelée Palais du Glaoui, est une kasbah bâtie entre le XVIII et le XX siécle. Située dans le petit village berbère de Télouet, dans les montagnes du Haut-Atlas à 2 200 m coupe le Maroc en 2.au Maroc, Passage de caravanes obligatoire pour aller à Marrakech
Ksar d’Aït-Ben-Haddou classé à l’UNESCO,
Ensemble de bâtiments de terre entourés de murailles, le ksar est un type d’habitat traditionnel présaharien. Les maisons se regroupent à l’intérieur de ses murs défensifs renforcés par des tours d’angle avec plusieurs kasbah. Aït-Ben-Haddou, situé dans la province de Ouarzazate, est un exemple frappant de l’architecture du Sud marocain.
Le village de JAFFA Tannougalt est passé à la télé (des racines et des ailes). Kazbah du Glaoui Agdz remarquable également.
Si il y a de la richesse, il y a aussi beaucoup de pauvreté.
Merci Henri pour cet excellent exposé.
Prochain départ pour Ouarzazate le 26 janvier jusqu’au 14 février. L’itinéraire varie chaque année pendant le circuit d’une semaine. Nous penserons bien à vous.

Le sud marocain

A014L’Amicale des moulins, fontaines et lavoirs vous propose une conférence sur le sud marocain : découverte autour des oasis, ergs et regs.

La conférence sera animée par Henri Hydrio qui organise chaque mois de janvier un voyage de découverte du sud marocain pour les adhérents de l’amicale et les amis. Ceux qui y sont allés en sont revenus enchantés.

Samedi 11 janvier, 14h30 au centre des congrès de Saint-Quay-Portrieux.

Contact : 02 96 70 50 04.

Commentaire de Martine Barreau :
Ma découverte du Maroc date de 2007, voyage organisé par Henri HYDRIO et Marie-Françoise sa femme. Nous nous étions posés à OUARZAZATE , chaque jour, avec JAFFA et son 4-4, nous étions émerveillés par les paysages très changeants de ce pays. Henri fut un guide extraordinaire, nous le suivions en confiance, d’ailleurs c’est lui qui avait le “Flouz” (ça nous a bien aidés). Je ne vous en dis pas plus, sa conférence vous fera rêver. J’en garde un excellent souvenir.

Présence sur les Prémontrés à l’abbaye de Beauport

Conférence de Daniel Le Meur samedi 12 octobre 2013 :
L’Abbaye de Beauport est l’un des plus importants ensembles d’architecture religieuse conservés en Bretagne. Elle a été fondée en 1202 avec l’aide d’Alain d’Avaugour, comte de Penthièvre et de Goëlo. Celui-ci fit appel à la communauté des chanoines réguliers des Prémontrés installée à l’Abbaye de la Sainte-Trinité de la Lucerne dans le diocèse d’Avranches en Normandie.
L’ordre de Prémontré avait été fondé au 12ème siècle par Norbert de Xanten, archevêque de Magdebourg.
Le comte de Goëlo accepta en 1202 de donner aux Prémontrés un terrain sur un socle rocheux, site actuel de l’Abbaye de Beauport. Ces Prémontrés ayant reçu plusieurs autres dons et munis d’une bulle papale de 1203 qui leur accordait de nombreux privilèges, ils ont construit des bâtiments. Les chanoines assuraient la desserte des paroisses du voisinage.
L’Abbaye fut prospère à différentes époques. Elle déclina beaucoup après 1750 et fut pillée et détruite par les révolutionnaires. Elle a fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques au 19ème siècle. En 1992, le site est devenu la propriété du Conservatoire du littoral.


© texte : Dominique Choplin | photos : Hélène Guégan