Jeudi 2021 au lavoir de la barrique

LES LAVANDIERES DU LAVOIR DE LA BARRIQUE

Ce jeudi matin, grand soleil pour accueillir l’Amicale des Moulin, Fontaines et Lavoirs de St- Quay-Portrieux sur le site du Lavoir de la Barrique.

A 10 h30, les amis du Moulin arrivent au lavoir, celui-ci a été parfaitement nettoyé par Patrick LAPEYRE.

Les femmes  habillées en lavandières pour la circonstance, descendent avec leur linge sale, leur lessiveuse, battoirs, brosse, savon, Teepol  et s’installent près du rinçoir et commencent à laver très sérieusement leur linge.

Le Président de l’Amicale, Henri HYDRIO  remercie la municipalité pour la pose de la pierre près du rinçoir, elle va servir à ces dames qui jetteront leur linge dedans une fois bien brossé.

Martine se souvient, avec un peu d’émotion, qu’on retirait le linge du rinçoir une fois bien rincé, on le mettait à s’égoutter sur la pierre et après on l’étendait sur un fil en haut de l’escalier, le linge était un peu moins lourd.

  Diaporama : Cliquez sur les poignées ou les points pour voir toutes les photos.

Quelques échanges de commérages de lavandières, en citant la Louise et La Soize, pour terminer ce moment bien agréable, cliquez sur le lien ci-dessous pour lire la vidéo :

https://drive.google.com/file/d/1HsOIj0AVVLP0T4XPdaz_n8C-jfixHtWv/view?usp=sharing

Un pot offert par l’Amicale, nous a permis d’échanger agréablement comme toujours, nous sommes une équipe très soudée et c’est toujours un plaisir de se retrouver.

Hivernage du moulin (14 novembre 2013)

Pourquoi entretenir le moulin en ce mois de novembre ? Alors qu’il est à l’arrêt.
Un moulin ne reste pas inerte, hormis les murs et les planchers, toutes les autres parties sont en mouvement : Le toit tourne pour la mise au vent des ailes, ainsi que les ailes, le rouet, la lanterne, les meules, la bluterie. Cette mécanique est solide et fragile à la fois. Les pièces qui tournent ou qui frottent s’usent, sans parler des chocs dus aux coups de vent soudains et violents. Il faut tout contrôler, nettoyer, graisser…
L’équipe des ailes a rhabillé les meules
L’équipe des ailes met à profit cette période creuse de l’année pour accomplir une grande révision au cours de laquelle la lanterne (300kg) et les meules (600kg) sont démontées et contrôlées. Grâce à ces opérations le moulin tourne et régale les visiteurs tout l’été sans incident majeur.
Aujourd’hui les meuniers ont procédé au rhabillage des meules : l’opération consiste à recreuser les rayons des meules pour permettre l’écoulement de la farine lors du broyage. Cette opération délicate, autrefois réalisée avec un marteau à piquer, est aujourd’hui effectuée au marteau burineur.
Le moulin est maintenant prêt à affronter l’hiver et à tourner au printemps prochain.

Hissage au palan de la lanterne et du gros fer, pour dégager la meule tournante.

Levage de la meule tournante grâce à la levée (potence équipée de deux bras en acier)

Rhabillage de la meule dormante au marteau burineur