Sortie géologie à Saint-Quay-Portrieux

Nous étions une vingtaine à nous mettre dans les pas de Michel Guillaume, géologue de VIVARMOR, pour ouvrir les yeux et remarquer la particularité géologique de notre environnement quotidien. En effet, cette année, il nous a initié aux roches de Saint-Quay. Nous avons donc longé le littoral de la plage de la Grève Noire à celle de Pors-es-Leu.

La roche de type gabbro-diorite d’environ 565 millions d’années est encaissée par la formation sédimentaire de Binic, datée de 580 millions d’années. La diorite de la famille granitique est une magmatique grenue sombre mais jaunissant quand elle est altérée.

Sur la plage de la Grève noire, le sable dense et lourd contient de l’ilménite et de la magnétite . Michel, avec un aimant, retient la magnétite : tout le monde comprendra la spécificité du sable de Saint-Quay!

Plage du Chatelet, les galets de diorite et de gabbro subissent une altération accentuée par les cassures, que l’eau comble de minéraux de diverses couleurs. C’est ainsi que les rochers présentent des nervures vertes d’épidote, de chlorite, rouges d’hématite(Fe2O3). Ce sont les cassures qui déterminent le paysage.

Plage de La Comtesse, nous observons le limon du profil de l’île, qui s’est trouvée séparée du fait de la friabilité de la roche. Dans les rochers, on distingue quelques enclaves de gabbro. Le gabbro foncé est basique, riche de minéraux ferrugineux. Mais dans l’ensemble, la plage est de sable noir comme la plage de la Grève noire.

La plage de Pors-es-Leu est une zone de contact entre la diorite de Saint-Quay et la formation de Binic. Nous y trouvons des conglomérats récents mais aussi des roches de métamorphisme de contact qui, refroidies à une dizaine de kilomètres de profondeur donnent des schistes de formation plus ou moins poussée  allant de la cornéenne au paragneiss, reconnaissable à ses lamelles claires.

C’était une reprise de notre association bien agréable. Toujours plus intelligents de jour en jour, nous sommes heureux de nous revoir. Merci à nos organisateurs de résister au covid-19

Commentaire de Joelle RAULIN

Cliquez sur les flèches ou les chiffres pour découvrir toutes les photos

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.