le moulin

Le tertre Saint Michel est avant tout un site naturel avec d’un côté, la baie de Saint­ Brieuc et de l’autre, une campagne vallonnée et verdoyante. Son nom résulte du fait qu’une chapelle dédiée à l’Archange Saint Michel, fut érigée en ce lieu, comme ce fut le cas dans de nombreux villages de Bretagne, suite à la construction du Mont Saint­ Michel. Il faut se souvenir que jusqu’au Concordat de 1801 la paroisse de Saint Quay faisait partie de l’évêché de Dol de Bretagne.
Avant la Révolution Française, le dimanche le plus proche du 29 septembre au « Pardon de la Saint-Michel les baux étaient renouvelés, tes locataires payaient leur « Saint Miché ». En 1795 le combat de la Ville Mario entre les républicains et les chouans se déroula à 500 mètres et un combattant royaliste, qui s’était réfugié près de la chapelle, y fut fusillé.
Vers 1800, le sanctuaire tombait en ruines et fut démoli en 1806, une partie des pierres servit à ta construction du mur du cimetière des Sablons. A cette époque et à proximité les moulins à eau étaient nombreux: Gacon, Rolland, Méno, Neuf, Veit ; les moulins à vent étaient : Malgré tout, Merlet, Caruhel, Beaumont.
Le premier moulin à vent sur le tertre Saint Michel fut construit vers 1830 pour pallier le débit insuffisant de la rivière du moulin de Rolland (en particulier l’été). En 1844, la revue « France Industrie » signale les prouesses de ce moulin en farine de froment, de blé noir, d’avoine et autres céréales. En 1875 il fut reconstruit et modernisé, mais concurrencé par les techniques nouvelles des minoteries il cessa son activité vers 1900. Abandonné, il fut aménagé en résidence de vacances pendant un temps avant que la friche n’envahisse à nouveau les lieux. Aussi, en 1971 la municipalité rachète le tertre et son moulin et confie sa restauration à M. PEILLET, un artisan local.
Suite aux ouragans de 1987 et 1999 une aile est cassée et le toit détérioré. Aussi, en 2003 ta commune entreprend ta réhabilitation du moulin en faisant réaliser la toiture mobile avec une couverture en essentes de châtaignier, ainsi que tes ailes, l’arbre moteur et le rouet.
L’Amicale des Moulin, Fontaines et Lavoirs a en charge l’animation du Moulin Saint­ Michel et organise, pour ce faire, la visite du moulin en juillet et août tous les jeudis après-midi.
Le troisième dimanche de juin, à l’occasion de la Fête des Moulins, une animation est prévue toute la journée, ainsi qu’en septembre le samedi soir le plus proche de la Saint-Michel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *