EXCURSION GÉOLOGIQUE AVEC MICHEL GUILLAUME PAR JEAN LE DU

 

Nous étions une douzaine de participants à cette belle excursion organisée par l’Amicale du Moulin.

Il manque les deux photographes, Alain et Edmond

Il manque les deux photographes, Alain et Edmond

Le temps un peu couvert le matin a finalement fait place en fin d’après-midi au soleil, selon l’adage bien connu « En bretagne le soleil se lève à l’Ouest »…..

Excursion à pied dans un paysage magnifique le long de la mer jusqu’à la Cotentin et retour par la route.dsc02541

On contemple l'horizon

On contemple l’horizon

Et ça repart

Et ça repart

Ensuite, pique- nique précédé de la célébration de l’anniversaire de mariage d’Alain et Marysedsc02553

Henri raconte l'histoire de l'association

Henri raconte l’histoire de l’association

Une petite voisine a tenté en vain de lui couper la parole

Une petite voisine a tenté en vain de lui couper la parole.

 

 

 

 

 

 

Viennent les choses séreuses: Michel Guillaume nous raconte l’histoire mouvementée du pentévrien et de sa datation.

dsc02557-3

Gneiss verticaux à Port Morvan

Gneiss verticaux à Port Morvan

Grotte de la Cotentin

Grotte de la Cotentin

 

Quartz et Chlorite

Quartz et Chlorite

 

 

 

 

 

En allant vers Saint-Maurice, comme il y avait une déviation, nous sommes passés par Morieux. Michel Guillaume a tenu à nous montrer sa surprenante église faite de nombreuses roches locales plus ou moins dégradées lui donnant un aspect original.

dsc02574dsc02573dsc02575

 

Nous avons pour finir visité la Grève Saint-Maurice


dsc02570

 

 

dsc02577-1

 

THE END

THE END

 

 

 

 

 

Promenade à Plougrescant par Jean Le Du et quelques très jolies photos de nos amis Thiry et Hélène Guegan

DSC02210a groupeUn peu de pluie dans la voiture en cours de route, mais ensuite une belle journée ensoleillée, coups de soleil à l’appui…
Nous avons commencé par une visite de la chapelle de Saint Gonéry remarquablement commentée par Marc Ponsonnet, érudit, ardent défenseur du monument et président des Amis de la Chapelle.IMG_0367

DSC02230WP_20160627_015DSC02201Nous sommes ensuite descendus à l’Enfer- antonyme de ce lieu DSC02240merveilleux- puis nous avons suivi le sentier en sous bois pour atteindre Beg Vilin et son cimetière de bateaux.0efc0eda94b7915a97ea1695d69c0f33 Face à l’île Loaven, demeure de Sainte Éliboubane, la mère de Sainr Gonéry, à qui son fils rend visite en bateau une fois par an. Nous y avons trouvéIMG_0396 des tables pour déjeuner, puis nous avons longé la côte : Porz Hir, Porz Bugale, Pointe du Chateau, Castel Meur- Gouffre, Pouil Stripo et enfin Porz Scaff où M. Perrot nous a expliqué tout sur les huitres qu’il commercialise…et dont les participants ont emporté quelques douzaines.DSC02242WP_20160627_024
Nous aurions pu continuer à pied, mais plusieurs amis manquant d’entraînement ont souhaité en rester là. Encourageons-les à suivre nore groupe de marche du lundi après-midi qui nous permet d’avaler les kilomètres en douceur…… Rendez-vous en septembre!.WP_20160627_034

Marche et musique en baie de Launay

DSC09928DSC00031DSC00032

 

DSC09926Une nouvelle fois , nous nous sommes retrouvés une vingtaine de marcheurs pour notre randonnée en baie de Launay. Nous voilà parti d’un bon pas en longeant la côte par le chemin des douaniers créé en 1791 pour lutter contre la contrebande, nous longeons les plages de galets et de sable fin, puis une partie du groupe se sépare certains suivent  Henri et empreintent  un petit chemin pas encore répertorié,  et d’autres vers la croix des veuves avec pour guide Marie Françoise.

Nous reformons notre groupe à Perros Hamon où nous devons visiter la chapelle. Maintenant je passe la plume à Marie Hélène LE NY qui  va vous conter la suite de nos pérégrinations.

DSC09940DSC09938Le rendez vous avec les marcheurs était fixé à 11h à la chapelle de Perros- Hamon. Une charmante dame nous attendait et nous a fait découvrir cet édifice, un bâtiment remanié, agrandi, embelli au 18 ème siècle.

Le fronton de cette chapelle s’orne de belles statues. Des mémoires personnalisées sont placées sous le porche, c’est pour cette raison que Pierre Loti donnera à ce sanctuaire le nom de » chapelle des naufragés ». A l’intérieur,  le maître autel a été magnifiquement restauré en 1992 et sur l’autel latéral gauche, on remarque la belle statue de Notre- Dame de Perros-Hamon entourée d’exvoto preuve de la confiance des marins et des familles envers elle.DSC09941DSC09964
Vers 12 h les uns en voiture, les autres à pied, rejoignent le site Paule Lapicque. On rappelle que ce site fut un lieu de villégiature de savants, d’intellectuels dont quatre prix Nobel. Sous un beau soleil,  dans une excellente ambiance, avec une vue magnifique sur la baie de Launay nous pique-niquons.

A 14h, nous sommes prêts à écouter Nick et Nélice tous deux à la guitare. Moments toujours très agréables, une musique douce , de très belles voix….. puis Bruce Philips s’installe au paino…. quel enchantement, Bruce nous a particulièrement gâtés en interprétant du Aznavour, du Claude François… .DSC09969DSC09984DSC09970

Le verre de l’amitié, une dégustation de gâteaux préparés par les membres de notre dynamique association et nous quittons ravis la baie de Launay à marée basse cette fois.
Une très belle journée que nous devons à notre président, Merci Henri.

Le moment était donc venu de nous séparer, cela était difficile aussi Henri propose de faire le tour en partant de la réserve pour admirer une fois encore le paysage et aller à la rencontre des lieux où  ont vécu tous ces savants et  se sont réunis voilà déjà quelques années.
Les yeux, les oreilles, l’esprit rempli de toutes ces merveilles, nous reprenonons la route en pensant à la prochaine fois.

 

Randonnée campagnarde par Bernard CADORET

DSC09178DSC09202Nous nous sommes retrouvés une trentaine d’amicalistes à Plessala  le lundi 29 juin 2015, pour une randonnée d’environ 2 heures, sous le soleil dans la campagne du Méné. Au cours de celle-ci nous avons pu admirer les ruines, perdues au milieu des arbres  d’un ancien moulin à eau ainsi que des fours à pain et de nombreuses maisons anciennes en pierre de pays. Le paysage était si intéressant que nous avons fini par nous scinder en 2 groupes, heureusement, grâce à Jean Marc, nous avons  pu nous retrouver dans un endroit sympathique pour le pique-nique, puis nous avons été accueillis par un couple d’amis dans leur moulin à eau, nous nous sommes promenés sous les arbres le long du Lévy et du bief d’alimentation du moulin. En fin d’après midi nous nous sommes séparés après une bonne collation préparée par nos amis.  DSC09206DSC09218DSC09233DSC09217

Ballade en baie de launay

1-1-DSC067414-4-DSC068026-6-DSC0683303-DSC0673803-DSC0673803-DSC0673803-DSC06738

Nous nous sommes retrouvés une vingtaine de randonneurs (euses)  présents, tous heureux de nous revoir après avoir passé 2 mois à s’occuper de nos enfants, petits enfants et amis. Nous avions des fourmis dans les jambes et étions prêts à avaler des kms. Un temps superbe nous accompagne.

Départ de la place de Verdun en voiture direction  Launay Mal Nommée où nous laissons nos véhicules sur le parking. Nous avons commencé notre périple par la baie de Launay qui s’étend de la pointe de la Trinité à la pointe de l’Arcouest, celle-ci s’ouvre sur une plage de galets face aux îlots de la baie de Paimpol. Elle est appelée « Sorbonne plage » en référence à tous les scientifiques et artistes qui y ont séjourné.

Nous empruntons un sentier qui nous conduit à la réserve naturelle Paule Lacpique et continuons afin de découvrir non seulement de superbes paysages mais aussi les maisons de Marie CURIE, Paul LANGEVIN, Jean et Francis PERRIN et d’autres qui par leurs découvertes et leur engagement ont fait avancer le monde. Il est déjà l’heure du pique-nique nous nous arrêtons, qui devant la maison de la réserve Lapicque, qui assis sur des barques devant la mer pour prendre un en cas bien mérité.

Il es temps de repartir, direction la croix des veuves, à l’origine dénommée localement  » croix de la pointe  » celle-ci en granit est érigée sur un promontoire face à la mer, la croix terminale est ornée d’une vierge de pitié à l’ouest et de la Trinité à l’est, elle fut rebaptisée croix des veuves au 19 eme siècle par Pierre LOTI dans son roman pêcheurs d’Islande.

Nous voici repartis pour la chapelle de la Trinité, cette chapelle porte le nom de la pointe sur laquelle elle est érigée à proximité de la grève, faisant face à la cale de Pors Even, elle abrite une statue de Notre Dame des marins que malheureusement nous n’avons pas pu voir. Enfin nous allons terminer notre marche par la chapelle de Perros Hamon qui est une des plus belles de la région, Pierre LOTI encore lui la surnomme « la chapelle des naufragés » allusion aux pêcheurs qui partaient vers les côtes de l’Islande et n’en revenaient pas.

C’est fourbus mais heureux de ce que nous avons vu et appris que nous reprenons vos voitures, impatients de nous retrouver pour de nouvelles randonnées.

Randonnée à Plessala

C’est à l’initiative d’ Henri et Marie-Françoise HYDRIO que nous nous sommes retrouvés une trentaine  de personnes  pour une  dernière marche  avant les vacances.

DSC06159Départ en voiture pour l’église de Pléssala, puis la base de loisirs  avec son magnifique étang entouré de plantations aux espèces rares  et qui abrite également un arboretum d’essences de chênes très divers.Une fois les voitures stationnées, c’est dans la bonne humeur que nous entamons notre périple au fil de l’eau. Sur les 42 croix  qui sont présentes sur l’ensemble du territoire communal nous  n’en verrons que 5 sur notre parcours dont celle  de la Maladrie.

DSC06229Destination la Roche au cerf pour un pique nique en lisière de la forêt de Loudéac, le gué de la Roche au cerf, jeté dans le courant fait preuve d’une âpre résistance. En effet depuis le Moyen Age, il fait fi avec bravoure des humeurs du Lié et permet de voguer d’une berge à l’autre, presque par tous les temps, on raconte que jadis les cerfs venaient s’y abreuver,  aujourd’hui c’est notre groupe qui s’y restaure , qui dans l’ancien four à pain, d’autre assis sur les murets ou encore debout  près du moulin.

Nous terminons notre marche par de charmants sentiers en découvrant des pins Corse « pinus nigra laricio »  magnifiques,  puis nous  empruntons la voie romaine pour rejoindre nos voitures , destination le Moulin du Gros chêne ou nos hôtes nous ont préparé un goûter gourmand qui réjouit nos palais et un mini conDSC06248cert qui flatte nos oreilles. Nous nous séparons avec regret et garderons un grand plaisir de cette journée.

.DSC06276

DSC06290