Hommage au Docteur Henri BERTRAND, adhérent de l’Amicale du Moulin

Les obsèques du Docteur Henri BERTRAND, décédé à 89 ans, ont eu lieu le 29 Août 2018 à Saint-Quay-Portrieux.

Il était un membre actif de notre amicale, il avait entre autre fait 2 remarquables conférences en 2014 : le ” St KE ” d’hier et d’aujourd’hui “.

Cliquez sur les liens suivant pour voir ces magnifiques diaporamas.                                                                                   hommage Dr Bertrand

http://www.stquay.com/static/Casino.pdf

http://www.stquay.com/static/Comtesse.pdf

http://www.stquay.com/static/Religion.pdf

 

Biographie du Dr Henri Bertrand par Daniel Le Meur :

Après de brillantes études de médecine à Nantes puis à Paris, Henri prend la suite de son père, le Docteur Alexis BERTRAND.

Ses compétences, son sens de l’accueil, sa disponibilité lui vaudront l’attachement de ses nombreux patients.

Avec quelques bénévoles, il crée “Présence Fraternelle” auprès de personnes seules, isolées, ou âgées.

Personnalité attachante, Henri comptait beaucoup d’amis avec qui il a partagé cette joie de vivre : bridge, tennis, passion pour le foot, inoubliables sorties aux iles St-Quay, moments de convivialité passé à table ou au jardin d’été.

Homme cultivé, mélomane et cinéphile, il “cultivait” son jardin intérieur, son amour de l’art, de la peinture, s’épanouissait dans les expos et les musées.

Enraciné dans sans terroir, féru d’histoire, il avait pour prédilection son ” Saint KE “, la BRETAGNE et son patrimoine. On se souvient de ces sorties-découvertes; pendant une quinzaine d’années, plus de 8000 participants ont découvert leur propre histoire étonnés de tant de richesses et de tant de diversités.

Henri nous laisse son testament spirituel écrit en Juin dernier, témoignage d’un homme à la foi profonde en l’homme et en Dieu, privilège et gratuité de la grâce qui soutiendra ses engagements d’homme et de chrétien auprès de tous ceux qu’il rencontrera.

“Ce que fait la vie pleine, c’est d’avoir eu la chance de donner beaucoup de soi aux autres.”

En toute amitié, Daniel LE MEUR

Pour lire le ” Testament spirituel d’Henri Bertrand rédigé en Juin dernier ”

cliquez sur le lien :

https://drive.google.com/file/d/1gIFE_TpiX2041DsaFpxS5mvD9hge_on3/view?usp=sharing

 

Hommage à Brigitte “Belle Meunière 2015”

Ce samedi 30 juin 2018 toute l’équipe de l’Amicale du Moulin Saint Michel et ses « Belles Meunières » ont adressé un dernier adieu de la main devant le moulin, position des « ailes partantes » vers leur amie Brigitte, qui est maintenant une belle étoile de plus dans notre ciel.

Cliquez 1 fois sur les photos pour les agrandir.

 

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

2017_00012017Bonjour à tous,

Voici un compte rendu de l’assemblée générale de notre amicale qui s’est déroulée le 24 mars au centre des congrès, Mr le Maire Thierry Simelière ainsi que Madame Marianne DANGUIS  étaient présents, nous les en remercions.DSC03092DSC03078DSC03076

Voeux du Président

DSC03701Je tiens à vous présenter mes souhaits très sincères pour que  l’année 2015  vous apporte bonheur, santé et joie à partager avec tous ceux qui vous sont chers.
L’année pour le Moulin sera encore animée avec le dévouement de tous.
Je compte sur vous pour que notre Amicale du Moulin soit présente, active , novatrice et toujours aussi rayonnante dans notre communauté du Sud Goëlo.
Fêtons ensemble Brigitte la belle meunière le 16 Janvier au Centre des Congrès.

A bientôt

drone et oies bernaches

article_907ddb98ebde0d5394d87f34c6526942e8f57d05Le 20 juillet 2013, un drone avait survolé le moulin Saint-Michel, pour effectuer des prises de vues aériennes, cf. article.
Nos amis Canadiens utilisent aussi des drones, pour chasser les oies Bernache qui polluent par leurs fientes les plages de la rivière des Outaouais (Ottawa river), frontière entre l’Ontario et le Québec, à la capitale, Ottawa.
L’hexacopter, un drone de 66 cm d’envergure télécommandé et propulsé par six rotors, prend les airs chaque matin à l’aube pour chasser des oies Bernache du Canada qui prennent leurs aises sur les bords de la rivière. “Ça a été vraiment efficace”, a confié à l’AFP le conseiller municipal Bob Monette.
Et pourquoi pas des drones pour éloigner les goélands à Saint-Quay ?