Une après midi au Moulin

photophoto 2-1Comme tous les jeudis après-midi de l’été, le moulin Saint Michel ouvre ses portes aux visiteurs.

« Une équipe de bénévoles dite « l’équipe des ailes » s’active afin de savoir d’où vient le vent, ils font tourner le toit avec le gouvernail, puis entoile les ailes, il règle la voilure suivant la force de celui-ci, les ailes sont prêtent pour la mise au vent..photo 1Cette équipe reste  toujours vigilante afin d’assurer la sécurité de tous.

L’approvisionnement en céréales est fait et la mouture de farine va commencer.

Pendant ce temps à l’intérieur  une autre équipe se forme pour   accompagner nos hôtes et  leur expliquer l’histoire et le fonctionnement du moulin, voici que des vocations se découvrent, certains enfants veulent devenir meunier. Quelle récompense pour ces équipes motivées qui n’hésitent pas à donner de leur temps et de leur énergie afin de continuer à faire vivre le savoir faire de nos anciens.

 

Randonnée à Plessala

C’est à l’initiative d’ Henri et Marie-Françoise HYDRIO que nous nous sommes retrouvés une trentaine  de personnes  pour une  dernière marche  avant les vacances.

DSC06159Départ en voiture pour l’église de Pléssala, puis la base de loisirs  avec son magnifique étang entouré de plantations aux espèces rares  et qui abrite également un arboretum d’essences de chênes très divers.Une fois les voitures stationnées, c’est dans la bonne humeur que nous entamons notre périple au fil de l’eau. Sur les 42 croix  qui sont présentes sur l’ensemble du territoire communal nous  n’en verrons que 5 sur notre parcours dont celle  de la Maladrie.

DSC06229Destination la Roche au cerf pour un pique nique en lisière de la forêt de Loudéac, le gué de la Roche au cerf, jeté dans le courant fait preuve d’une âpre résistance. En effet depuis le Moyen Age, il fait fi avec bravoure des humeurs du Lié et permet de voguer d’une berge à l’autre, presque par tous les temps, on raconte que jadis les cerfs venaient s’y abreuver,  aujourd’hui c’est notre groupe qui s’y restaure , qui dans l’ancien four à pain, d’autre assis sur les murets ou encore debout  près du moulin.

Nous terminons notre marche par de charmants sentiers en découvrant des pins Corse « pinus nigra laricio »  magnifiques,  puis nous  empruntons la voie romaine pour rejoindre nos voitures , destination le Moulin du Gros chêne ou nos hôtes nous ont préparé un goûter gourmand qui réjouit nos palais et un mini conDSC06248cert qui flatte nos oreilles. Nous nous séparons avec regret et garderons un grand plaisir de cette journée.

.DSC06276

DSC06290