ouest-france

logo_ouestfrancefr

L’amicale des moulin, fontaines… : une association qui tourne – Saint-Quay-Portrieux
Samedi après midi à l'ancienne mairie, pour l'assemblée générale de l'association, Martine Poignonnec, 1re adjointe (au premier plan, 3e à partir de la gauche), représentait la mairie.

Trois questions à…
Henry Hydrio, président de l’amicale des moulins, fontaines et lavoirs (150 adhérents).
Quels buts s’est fixé votre association ?
L’association adhère à la fédération nationale de la sauvegarde de moulins. Mais notre but n’est pas seulement de s’occuper du moulin Saint-Michel. Il est d’assurer la notoriété de notre pays, et en particulier de notre commune. Nos membres participent aux activités pour leur plaisir, mais aussi pour mettre en valeur le patrimoine. D’une part, nous nous sentons concernés pour le préserver, et ce, par des contacts étroits avec la commune, en lui signalant les besoins d’intervention (auprès de tel lavoir…) D’autre part, nous organisons des manifestations de qualité : concerts, conférences, visites… Ainsi, pour montrer notre implication dans la communauté de commune, nous réalisons des concerts en collaboration avec l’office de tourisme d’Étables/mer-Plourhan-Lantic : l’un d’eux verra Nicke et Bruce, grand pianiste New Yorkais, se produire à la salle Korrigan, le 5 avril, à 20 h 30.
Vous semblez animé d’une bonne dose d’optimisme ; pourquoi ?
Pour nos différentes activités, nous sommes organisés en équipes : fêtes et tourisme, marche (le lundi), entretien… Chacune est motivée et efficace. Par exemple, l’équipe entretien est composée d’une douzaine de mécaniciens chargés, sous la conduite de Guy Morvan, d’entretenir le moulin. L’équipe fête ne manque pas d’ouvrage également, puisqu’elle assume la traditionnelle fête du Moulin Saint-Michel prévue le 16 juin…
L’association rencontre-t-elle le succès escompté auprès du public ?
Nous accueillons aussi bien de nombreuses écoles du département, que des étrangers tout en passant par des amoureux de moulins. Les premiers sont enchantés de manoeuvrer la toiture, en tirant sur les cordages pour mettre les ailes au vent. Les seconds, qui connaissent de la France au moins Paris et Paimpol, s’arrêtent en chemin pour le souvenir d’un site remarquablement bien entretenu. Contact : tél. 02 96 70 50 04, Mel : amicale.moulin.saint.michel@gmail.com, www.amicaledumoulin.com.